LE DRONE AU SERVICE DE L'AGRICULTURE

Optimiser l'apport d'intrants

En véritable laboratoire volant, le drone embarque un ou plusieurs capteurs selon les mesures à faire : estimation de la biomasse, taux de chlorophylle, stress hydrique ou simple imagerie (par exemple pour estimer des dégâts faits par des nuisibles ou repérer des arbres malades dans une forêt).

Après la récolte des données brutes prises lors du survol, les informations doivent encore être analysées et interprétées pour en tirer des préconisations concrètes. Avec ce qu’aura révélé la cartographie, on pourra doser plus finement les intrants selon les zones de la parcelle, cibler les zones où intervenir.

Les applications sont nombreuses : calcul des doses d’engrais azotés (blé et colza), suivi de la production de biomasse (pâtures), estimation des dégâts de gibier ou de verse et demain, détection des maladies foliaires et des adventices.

Les utilisations des drones évoluent aussi vite que leurs technologies. Rapidement il sera possible d’intégrer directement les données acquises par le drone dans des logiciels d’agriculture de précision, par exemple pour piloter les épandeurs d’engrais.

Le capteur multispectral Parrot SEQUOIA+ révolutionne le secteur en proposant une solution complète, adaptable et compatible à tous les drones. Grâce à ses deux capteurs, multispectral et sunshine, Sequoia+ analyse la vitalité des plantes en capturant la quantité de lumière qu’elles absorbent puis réfléchissent. Cette collecte de données permet à l’agriculteur d’agir sur ses parcelles de façon optimale.

Le réseau Instadrone développe en collaboration avec des ingénieurs oenologues, un protocole de captation et d'analyse pour la viticulture. Cette prestation sera prochainement commercialisée.

Optimisez votre rendement agricole et faites des économies

Capturez avec une précision de haute technologie

Une solution TOUT EN UN

 

Le P4M est avant tout un drone compact : un poids inférieur à 1,5kg, et une diagonale moteur à moteur de 35cm (catégorie ouverte A2 limitée et A3 limitée). Ce petit format, le rend facile à transporter et à déployer.

Le premier avantage du DJI Phantom 4 Multispectral est son capteur multispectral intégré en sortie d’usine. Il remplace certaines solutions qui nécessitaient d’adapter un capteur externe à l’aéronef. Avec le P4M, il n’y a aucune modification logicielle ou matérielle à apporter. Stabilisé sur 3 axes, son capteur collecte avec grande précision et un angle maintenu au nadir (orienté à 90° vers le bas) les images en vol.

 

Le capteur principal du P4M repose sur 6 capteurs dotés des caractéristiques suivantes :

• Capteurs : 6 CMOS de 1/2,9 pouce et de 2,12 MP (1 RGB pour la partie visible et 5 monochromes pour la partie multispectrale)

• Filtres : Red-edge (RE) ~ 730nm +/- 16nm ; Proche infrarouge (NIR) ~ 840nm +/- 26nm ; Vert (V) ~ 560nm +/- 16nm ; Rouge (R) ~ 650nm +/- 16nm ; Bleu (B) ~ 650nm +/- 16nm

• Objectifs : FOV (champ de vision) de 62,7° ; distance focale de 5,74mm (équivalent au format 35mm : 40mm) ; mise au point automatique réglée sur ∞ ; ouverture égale de f/2,2

• Autres : gamme ISO du capteur RGB : 200 – 800 ; gaine de capteur monochrome : 

1 – 8 x ; obturateur global électronique : 1/1000 – 1/20000 s (partie visible), 1/100 – 1/10000 s (partie multispectrale)

 

Les images sont enregistrées en format JPEG pour le capteur visible RGB et en format TIFF pour les capteurs monochromes. Le format TIFF permet d’importer puis de traiter les images sur des suites logiciels comme Pix4Dfields, DJI Terra, Agisoft Metashape ou encore QGIS.

Le système TimeSync de DJI promet une précision centimétrique aux données de positionnement des images. Il synchronise pour cela en permanence le contrôleur de vol, les 6 caméras du capteur ainsi que le module RTK intégré. 

L’autre fonctionnalité principale est la fonction live NDVI. Avec celle-ci, l’opérateur peut visualiser en direct des indices de végétation tel que le NDVI, le NDRE ou encore le GNDVI ; très utile pour identifier depuis le terrain les zones nécessitant une attention particulière. 

Enfin, le DJI Phantom 4 Multispectral se classe parmi les solutions offrant le meilleur rapport qualité/prix du marché, avec un capteur du même gabarit que le Parrot Sequoia, référence dans le secteur. 

Moyens techniques

Carte NDVI sur un éco-quartier pour Eiffage

NDWI

HAUT